3 stratégies pour aider les enfants hypersensibles à gérer leur stress et leur colère

3 stratégies pour aider les enfants hypersensibles à gérer leur stress et leur colère

Apprenez à identifier les marqueurs de stress, les erreurs de prédiction et à gérer les imprévus pour mieux comprendre et accompagner votre enfant dans ses réactions.

Introduction

Les crises de colère font partie intégrante de la vie familiale et leur fréquence peut être épuisante aussi bien pour les enfants que pour les parents.  Cela est particulièrement vrai lorsque votre enfant est hypersensible.  En effet, les enfants hypersensibles ont tendance à vivre davantage de moments de colère que leurs pairs.  

Dans cet article, nous vous donnerons des stratégies pour accompagner votre enfant lorsqu’il vit de la colère et des réponses de stress.  Les stratégies décrites ont été présentées lors du webinaire « Mon enfant se transforme en monstre quand je lui dis non ».   L’enregistrement est disponible sur cette page. 

Les réponses de stress chez les enfants : une réaction normale et naturelle

Avant d’aller plus loin, faisons un petit détour pour expliquer deux concepts importants : la réponse de stress et l’erreur de prédiction. Comprendre ces concepts vous aidera à utiliser les stratégies proposées.

Une réponse de stress est une réaction naturelle du corps et du cerveau face à une situation perçue comme difficile ou menaçante. Elle se manifeste par des changements physiologiques, émotionnels et comportementaux qui visent à nous aider à faire face au danger.

Il est normal que les enfants vivent des réponses de stress, étant confrontés quotidiennement à des situations qui les mettent au défi.  Il est important de se rappeler que leur cerveau et leur système nerveux sont encore en développement et immatures. Par conséquent, il est également normal que leur capacité à gérer le stress soit encore en cours de développement, nécessitant ainsi votre soutien pour se développer de manière adéquate.

Les réponses de stress chez les enfants hypersensibles

Certains enfants sont naturellement plus sensibles que d’autres, que ce soit aux émotions, aux événements ou aux stimuli de leur environnement. Cette hypersensibilité peut avoir plusieurs origines. L’essentiel à comprendre, c’est que ces enfants, souvent qualifiés d’hypersensibles, sont également hyper-réactifs.  Leur cerveau est hyper vigilant et reste constamment en alerte, prêt à réagir à tout moment.  On peut dire qu’ils sont équipés d’un super détecteur de danger. On en parle ici.

Les enfants hypersensibles réagissent à plus de choses et y réagissent plus fortement et plus longtemps. Cela demande plus d’effort à leur cerveau pour s’ajuster.  Cela peut diminuer plusieurs habiletés dont la gestion des émotions et la résolution de problèmes. Ces habiletés aident à s’adapter à la suite d’une erreur de prédiction. Par conséquent, les enfants hypersensibles ont souvent des réponses de stress plus fréquentes à la suite de ces erreurs de prédiction.

Les erreurs de prédiction

Une erreur de prédiction, c’est lorsque la réalité ne correspond pas à ce qu’on attendait. Cela arrive à tout le monde tous les jours.

Quand le cerveau fait une erreur de prédiction, cela est perçu comme un imprévu.  Rappelons que les imprévus sont l’un des 4 ingrédients du stress.  Le cerveau doit alors fournir des efforts pour s’adapter à la réalité. Quand le cerveau ne réussit pas à s’adapter rapidement, la situation peut être perçue comme très désagréable, voire menaçante provoquant une réponse de stress face à cet imprévu.

Pour plusieurs raisons, mais surtout à cause de l’immaturité de leur cerveau, les enfants font plus d’erreurs de prédiction que les adultes et ont plus de difficulté à s’ajuster lorsqu’une telle erreur survient. Les imprévus sont donc à l’origine de plusieurs de leurs crises de colère et réponses de stress, et donc de comportements impulsifs et involontaires.

La prévisibilité peut venir à la rescousse des enfants dans leurs routines.  On en parle dans cet article.

Maintenant que nous avons exploré les marqueurs de stress et les erreurs de prédiction, plongeons-nous dans les solutions pratiques.

Stratégie #1 : Identifier les marqueurs de stress pour gérer les crises de colère

Un élément central pour offrir un soutien bienveillant réside dans l’observation attentive de votre enfant.  La première stratégie consiste donc à observer l’état de votre enfant et à détecter les signes de stress chez lui. 

Lorsque votre enfant est en état de stress, il n’est pas en mesure de se réguler, c’est-à-dire de se contrôler.  Ses comportements deviennent alors involontaires et impulsifs.

Rappelons-nous que nos enfants se comportent bien quand ils le peuvent.

Les marqueurs de stress, qu’ils soient physiques ou verbaux, sont des indices qui signalent l’état de stress de votre enfant.

Voici quelques marqueurs courants chez les enfants :

  • il commence à bouger beaucoup,
  • elle a des mouvements amples et imprécis,
  • il regarde partout sans pouvoir fixer son regard,
  • elle peut parler plus fort et avec des phrases beaucoup plus simples que d’habitude,
  • il ne réussit pas à écouter,
  • elle ne comprend pas ce qu’on lui dit même si elle porte attention, 
  • etc.

Lorsque vous observez les marqueurs de stress chez votre enfant, rappelez-vous qu’il a peu ou pas de contrôle sur ses comportements. Il est alors difficile voire impossible pour lui de répondre à vos demandes.  Il est donc important de l’aider à s’apaiser.  Une fois calmé, il sera plus disposé à réfléchir à ses actions et à ajuster ses comportements.

Ainsi, en identifiant les marqueurs de stress, vous pouvez détecter quand votre enfant n’est plus en contrôle de ses comportements et ainsi changer vos attentes et votre approche pour éviter d’aggraver la situation.

Il y a plusieurs actions que vous pouvez faire par la suite, dont les deux prochaines stratégies présentées dans cet article.  Ce sont deux nuances de corégulation, parmi de nombreuses autres options.  Voici d’ailleurs une liste pour élargir vos possibilités

Stratégie #2 : Aller à la pêche aux erreurs de prédictions

Pour utiliser cette stratégie, commencez par repérer si l’enfant est en réponse de stress (comme suggéré dans la première stratégie).

Ensuite, observez ce qui aurait pu causer une erreur de prédiction et questionnez votre enfant : « Est-ce que cela se peut que tu ne t’attendais pas à avoir ton lait dans le verre rouge ? ». Ensuite, observez les marqueurs de stress.

Si leur intensité augmente, vous pouvez soit changer de tactique ou persévérer dans la pêche pour tenter d’identifier l’erreur de prédiction.

Si les marqueurs de stress diminuent en intensité, vous avez réussi votre pêche !  Continuez à accompagner votre enfant en l’encourageant à exprimer les émotions que cette erreur de prédiction lui a fait vivre. Par exemple, expliquez que ça peut faire vivre de grosses émotions quand ça ne se passe pas comme prévu.

Un élément important est de se concentrer sur votre relation avec votre enfant. Votre rôle est de l’aider à trouver le calme. La qualité de votre lien avec votre enfant est véritablement un élément clé dans le développement de la gestion des émotions.

Stratégie#3 : Apprendre à gérer les imprévus

Les enfants, particulièrement ceux sensibles aux imprévus, gagnent à développer des compétences pour faire face à l’inattendu. D’ailleurs, tous les enfants connaissent des périodes où ils sont plus hyper réactifs, ce qui rend l’apprentissage de la gestion des imprévus une valeur ajoutée essentielle.

La troisième stratégie consiste donc à intégrer le concept d’imprévu dans vos routines pour développer cette habileté.  Voici quelques idées pour le faire :

– Lors des repas en famille, demandez à chaque membre de partager s’il a rencontré un imprévu durant sa journée.

– Intégrez le terme « imprévu » lorsque vous discutez de quelque chose qui n’était pas prévu dans la routine (ex. : « Il y a un imprévu, je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un sonne à la porte pendant le souper. »).

– Intégrez le concept d’imprévu lorsque vous jouez ensemble. Par exemple, « ah je n’avais pas prévu que tu utilises cette carte ».

– Si vous utilisez le cahier des bons coups, mettez en évidence les moments ou votre enfant a bien géré les imprévus de la journée. 

Pour en apprendre plus sur la gestion des imprévus, visionnez la vidéo « Aider son enfant à apprivoiser l’imprévisibilité » disponible sur cette page.

Recevoir de l'aide

Le but de l’ergothérapie est d’aider les enfants à s’engager de façon optimale dans leurs activités quotidiennes . Les réponses de stress et les imprévus peuvent diminuer leur capacité à s’investir pleinement dans leurs routines et activités.

Lorsque vous bénéficiez d’un accompagnement parental en ergothérapie à La Boussole familiale, nous travaillons ensemble pour ajuster vos routines afin qu’elles réduisent les réponses de stress et les crises de colère, tout en favorisant le développement des habiletés de votre enfant.

Notre équipe est là pour vous offrir un accompagnement bienveillant et vous aider à créer un environnement propice à l’épanouissement de vos enfants.

votre enfant présente des difficultés?

Obtenez l’accompagnement d’une ergothérapeute pour mieux comprendre ses défis et l’aider à les surmonter.  Cliquez sur le bouton pour obtenir un rendez-vous gratuit de présentation de services.

Vous connaissez quelqu’un qui vit des difficultés avec son ou ses enfants? N’hésitez pas à lui partager ce contenu.

Et l’ergothérapie dans tout ça

L’ergothérapeute, par son intervention, soutient et stimule les capacités de l’enfant à s’engager dans ses activités et à y participer d’une façon qui soit satisfaisante pour lui et sa famille tout en favorisant le développement de son potentiel.

Sans engagement ou sans participation dans les activités propres à son âge, l’enfant se voit privé d’opportunités de faire les apprentissages nécessaires à son développement.  L’opposition, l’agitation ou l’évitement produisent le même résultat lorsque le problème est chronique, c’est-à-dire de priver l’enfant d’opportunités d’apprendre et de se développer.

Les difficultés de comportement coexistent fréquemment avec les difficultés de développement.  Dans les deux cas, il est important de supporter le système nerveux de l’enfant et de l’aider à le réorganiser avec des stratégies adaptées à ses besoins. 

L’intervention de l’ergothérapeute permet donc d’augmenter la disponibilité et la réceptivité de l’enfant et d’amener un sentiment de sécurité qui favorisera l’engagement dans ses activités et l’apprentissage des comportements et des capacités attendus.

Texte

Texte de l’article

Texte

Texte de l’article

Laissez un commentaire

Publications récentes

Clinique d’ergothérapie pour enfants spécialisée dans la consultation en ligne, l’accompagnement aux parents et la prévention.

NOTRE MISSION : augmenter l’accès aux services d’ergothérapie, faire connaître notre profession et agir en prévention en venant en aide aux parents au moment où ils en ont besoin.

Clinique d’ergothérapie pour enfants spécialisée dans la consultation en ligne, l’accompagnement aux parents et la prévention.

NOTRE MISSION : augmenter l’accès aux services d’ergothérapie, faire connaître notre profession et agir en prévention en venant en aide aux parents au moment où ils en ont besoin.

error: Contenu protégé
Retour en haut

Hypersensibilité et état de surcharge

mini formations pour parents

À venir!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour ne rien manquer!

Merci pour votre inscription

Voici ce que vous devez faire :

Vérifiez vos courriels

Un courriel vous a été envoyé afin de valider votre adresse. 

Confirmez votre adresse

Cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans le courriel.

Recevez un courriel avec les infos

lorsque la date de la prochaine formation sera connue.

NOTE: Si vous n’avez rien reçu après quelques minutes, pensez à vérifier votre boîte d’indésirables. Il arrive parfois que notre courriel se retrouve là.

Merci pour votre inscription

Voici ce que vous devez faire :

Vérifiez vos courriels

Un courriel vous a été envoyé afin de valider votre adresse. 

Confirmez votre adresse

Cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans le courriel.

Recevez votre cadeau

Il arrivera directement dans votre boîte de réception.

NOTE: Si vous n’avez rien reçu après quelques minutes, pensez à vérifier votre boîte d’indésirables. Il arrive parfois qu’il se retrouve là.