Les enfants se comportent bien s’ils le peuvent

Enfant hypersensible pleure et se bouche les oreilles

Les enfants se comportent bien s’ils le peuvent

Trouble du développement et difficulté de comportement : pourquoi l’un va rarement sans l’autre? Quels besoins se cachent sous la surface?

Lorsqu’on vit avec un enfant qui a des difficultés de développement, il faut s’attendre à en voir de toutes les couleurs côté comportement.  Pour plusieurs de ces enfants, leurs difficultés à développer et à montrer leurs capacités mènent souvent à des émotions intenses qui peuvent s’exprimer par des comportements négatifs ou indésirables.

Il n’est pas rare qu’avec nos yeux d’adultes on ait tendance à porter attention aux comportements indésirables que l’on observe (la pointe de l’iceberg) et qu’on oublie de penser à ce qui peut se cacher sous la surface et en être la cause. 

Dans cet article, vous apprendrez grâce à une mise en situation pourquoi les enfants qui présentent des difficultés de développement présentent aussi très souvent des difficultés de comportements et vous découvrirez les principaux besoins qui peuvent se cacher derrière les difficultés de comportement.

Mise en situation

Imaginez un enfant hypersensible aux bruits et au toucher à qui on demande de s’habiller dans un vestiaire rempli d’enfants.  Les enfants étant ce qu’ils sont, on peut s’attendre à ce que le vestiaire soit bruyant et mouvementé.  L’enfant hypersensible rencontrera donc un grand défi pour réussir à demeurer calme et concentré sur ce qu’il a à faire.  Peut-être que ce défi sera trop grand pour lui et qu’il ne réussira pas à s’habiller.  Peut-être qu’il se sentira agressé lorsqu’un enfant le bousculera par accident et que la seule solution qu’il trouvera à ce moment c’est de frapper l’autre enfant pour le faire sortir de sa bulle. 

Peut-être que l’adulte verra de l’opposition et de l’agressivité dans les comportements de l’enfant plutôt que l’indice d’une difficulté et qu’il réagira en donnant de l’attention négative aux comportements observés du genre « Arrête de frapper tout de suite sinon tu iras pas dehors! »

Peut-être que cette menace produira une grande émotion chez l’enfant.  Peut-être se sentira-t-il démuni face à ce qu’il vit et ressent dans son corps et aurait plutôt besoin d’être sécurisé car ressentir des sensations ou des émotions très intenses peut être très insécurisant.  Peut-être ressentira-t-il de la colère face à ce qu’il perçoit comme une injustice car pour lui, c’est l’autre enfant qui a commencé en entrant dans sa bulle et qu’il ne s’est même pas fait chicaner.

Peut-être que les grandes émotions qu’il ressentira à ce moment diminueront encore plus ses capacités et qu’il lui sera tout simplement impossible de se calmer et d’ajuster ses comportements pour s’habiller comme le lui demande l’adulte.  L’adulte mettra peut-être à exécution sa menace et privera l’enfant de sa sortie, ce qui pourrait bien augmenter encore plus le désarroi et la détresse de l’enfant, surtout si aller dehors est son activité préférée.

Les enfants se comportent bien s’ils le peuvent

Croyez-vous que cet enfant aurait volontairement agit de la sorte s’il avait eu les capacités de faire autrement?  Les recherches nous disent que non. 

« Les enfants au comportement difficile sont difficiles parce qu’ils ne disposent pas des moyens nécessaires pour ne pas être difficiles.  Les comportements difficiles surviennent lorsque les demandes adressées à l’enfant dépassent les capacités qu’il a pour répondre convenablement à ces demandes. »  Greene, Ross W., L’enfant explosif, Le Courrier du livre, 2017.

Ainsi, si un enfant a la capacité de faire ce qu’il lui est demandé, il le fera.  Pourtant, plein d’enfants sans trouble du développement sont décrits comme difficiles et opposants par leur entourage.  Pourquoi?  Parce qu’ils n’ont pas suffisamment développé certaines habiletés qui passent généralement inaperçues chez les gens qui les possèdent.  Il s’agit de la flexibilité mentale, les capacités d’adaptation, la tolérance à la frustration et la capacité à résoudre des problèmes.

Quels besoins se cachent derrière les comportements difficiles

Comment vous sentiriez-vous dans une situation similaire où vous essayeriez de gérer différentes pensées, sensations et émotions tout en vous faisant mettre de la pression pour faire rapidement une tâche ou un travail?  Peut-être vous sentiriez-vous envahi par des émotions vives ou un sentiment d’impuissance.  Peut-être ressentiriez-vous un faible sentiment de contrôle ou une faible confiance en vos capacités.  Peut-être cela vous aiderait-il d’obtenir un coup de pouce pour faire le travail ou que l’on reconnaisse que vous vivez un moment difficile. 

Dites-vous que c’est la même chose pour l’enfant.

Les besoins à l’origine d’un comportement indésirable chez l’enfant sont nombreux et diversifiés.  Pour les identifier, il faut d’abord prendre le temps d’observer la situation, le contexte et l’enfant et considérer ce qu’on lui a demandé de faire.  Nos observations nous permettront de faire des hypothèses que l’on pourra ensuite vérifier en posant des questions à l’enfant ou en lui proposant des stratégies adaptées.  S’il change son comportement avec le moyen proposé, il est possible que l’on ait mis le doigt sur le bon besoin. 

Voici une liste non exhaustive des principaux besoins se cachant sous les difficultés de comportement.

À noter que plusieurs autres besoins peuvent exister.

  • Avoir mal
  • Avoir faim ou soif
  • Avoir besoin d’utiliser les toilettes
  • Avoir besoin de sommeil
  • Avoir besoin d’une pause
  • Avoir besoin de calme
  • Avoir besoin de réconfort
  • Avoir besoin de se sentir compris, entendu ou soutenu
  • Avoir besoin d’être reconnu dans ce que l’on vit
  • Avoir besoin d’aide
  • Avoir besoin d’être rassuré
  • Avoir besoin de savoir que son parent est là pour lui
  • Avoir besoin de sentir qu’on est important et que l’on a de la valeur
  • Avoir besoin de prévisibilité et de constance
  • Avoir besoin de cohérence
  • Avoir besoin de comprendre
  • Avoir besoin de justice – de sentir qu’il a le même traitement que les autres
  • Avoir besoin de contact humain
  • Avoir besoin de sentir en contrôle
  • Avoir besoin de se sentir capable ou compétent
  • Etc.

Voici maintenant une liste des difficultés qui peuvent être à l’origine de difficultés de comportement

  • Difficultés de communication
  • Difficultés motrices
  • Difficultés de traitement de l’information sensorielle
  • Difficultés de fonctionnement exécutif comme par exemple de l’inattention, de l’impulsivité ou de la rigidité mentale.
  • Difficulté d’autorégulation
  • Difficultés émotionnelles
  • Difficultés psycho-affectives, comme par exemple de l’insécurité affective
  • Difficultés relationnelles et sociales
  • Difficultés cognitives ou d’apprentissage
  • État de stress
  • État de surcharge cognitive, émotionnelle ou sensorielle
  • Etc.

En conclusion

Un des principaux indices pouvant révéler la présence d’un trouble du développement chez l’enfant est la présence de difficultés de comportement.  Plusieurs causes peuvent être à l’origine des comportements difficiles et il peut être compliqué de les identifier.  Il existe de nombreux professionnels, dont les ergothérapeutes, qui peuvent vous aider à le faire.  En comprenant mieux ce qui se cache sous la surface, il sera plus facile de modifier votre approche et d’intervenir de façon à inciter votre enfant à changer.

Sources:

Greene, Ross W., L’enfant explosif, Le Courrier du livre, 2017.

Vous connaissez quelqu’un qui vit des difficultés avec son ou ses enfants? N’hésitez pas à lui partager ce contenu.

Et l’ergothérapie dans tout ça

L’ergothérapeute, par son intervention, soutient et stimule les capacités de l’enfant à s’engager dans ses activités et à y participer d’une façon qui soit satisfaisante pour lui et sa famille tout en favorisant le développement de son potentiel.

Sans engagement ou sans participation dans les activités propres à son âge, l’enfant se voit privé d’opportunités de faire les apprentissages nécessaires à son développement.  L’opposition, l’agitation ou l’évitement produisent le même résultat lorsque le problème est chronique, c’est-à-dire de priver l’enfant d’opportunités d’apprendre et de se développer.

Les difficultés de comportement coexistent fréquemment avec les difficultés de développement.  Dans les deux cas, il est important de supporter le système nerveux de l’enfant et de l’aider à le réorganiser avec des stratégies adaptées à ses besoins. 

L’intervention de l’ergothérapeute permet donc d’augmenter la disponibilité et la réceptivité de l’enfant et d’amener un sentiment de sécurité qui favorisera l’engagement dans ses activités et l’apprentissage des comportements et des capacités attendus.

Texte

Texte de l’article

Texte

Texte de l’article

Laissez un commentaire

Publications récentes

Clinique d’ergothérapie pour enfants spécialisée dans la consultation en ligne, l’accompagnement aux parents et la prévention.

NOTRE MISSION : augmenter l’accès aux services d’ergothérapie, faire connaître notre profession et agir en prévention en venant en aide aux parents au moment où ils en ont besoin.

Clinique d’ergothérapie pour enfants spécialisée dans la consultation en ligne, l’accompagnement aux parents et la prévention.

NOTRE MISSION : augmenter l’accès aux services d’ergothérapie, faire connaître notre profession et agir en prévention en venant en aide aux parents au moment où ils en ont besoin.

Retour haut de page